Eglise Romane

En 1016, la fondation d'un prieuré bénédictin par Humbert évêque de Grenoble et d'une église sont attestés à Moirans. On suppose que l'église St Pierre a été construite sur l 'emplacement d'une église romaine sur l'axe Rome-Vienne : il s'agissait de la voie impériale transalpine qui rejoint le col du Mont-Genèvre par l'Oisans plus ancienne (les fondations dateraient du Ve siècle), qui était elle même construite sur les ruines d'un temple païen dont certains vestiges ont été découverts (notamment des fragments d'autel votif et une épitaphe). Elle a pu être édifiée avec de nombreux matériaux gallo-romains en réemploi. Moirans était, dans l'antiquité, une station importante.

Des deux édifices, il ne subsiste aujourd'hui que l'église St Pierre qui constitue une des plus belles églises médiévales du Dauphiné et témoigne de la présence d'un art roman dans la région.

Au cours de l'époque moderne, de nombreux travaux sont entrepris.
Le clocher, effondré au XVe siècle, a probablement été reconstruit au XVIIe siècle. Mais c'est aux XVIIIe et XIXe siècles, que les interventions sont fatales à l'édifice. En proie à des restaurateurs et autres aménageurs zélés qui ne se soucient guère de conserver un style architectural originel, l'église, subit plusieurs opérations de grands travaux, et semble malmenée.

En 1911, pour faire face à l'augmentation de la population, une nouvelle église est construite et l'église Saint-Pierre est désaffectée en 1919. Le débat sur l'utilisation de l'église est récurrent durant tout le XX e siècle. L'église sert successivement de salle de bals, banquets, gymnastique et même d'entrepôt du matériel incendie !

En décembre 1984, l'opiniâtreté de la ville et de l'association " les Amis du vieux Moyrenc " est justement récompensée : l'église est classée Monument Historique.

Aujourd'hui la commune poursuit un programme de réhabilitation de son patrimoine culturel en deux étapes : sécurisation puis restauration qui contribueront à redonner à cette église la place qui lui est due parmi les monuments architecturaux remarquables en Dauphiné.

Au début des années 2000, la flèche et la partie haute du clocler sont remises en état. En 2004-2005 les toitures sont refaites (sauf celui de la sacristie réalisé en 2021) ainsi que les enduits de façades hautes (entre les toitures des bas côtés et celles de la nef et du chœur). Les façades basses  ont elles, été restaurées dans un deuxième temps : chevet, sacristie, façades des collatéraux nord et sud et façade ouest.

L’Association Culture et Vie a financé la réalisation de quatre vitraux  dans l’abside de la vieille église Saint-Pierre en partenariat avec la municipalité. Arcabas, artiste local mais de renommé internationale nous a confié des dessins colorés que Christophe Berthier, Maître Verrier a ensuite réalisé et installé dans l’église. Ce sont quatre fresques très colorées. Un cinquième vitrail a été installé au printemps 2014 pour couvrir l’oculus. 

D'importantes découvertes archéologiques

La fouille archéologique qui a débuté en 2012 se poursuit  et une nouvelle autorisation vient d’être accordée pour les trois prochaines années. Elles sont conduites par Alain Badin de Montjoye, archéologue et ancien conservateur en chef des collections du musée dauphinois, elle se poursuit avec une équipe d’anthropologues tanatologues et d’étudiants en archéologie. Le passé ressurgit au fil des découvertes et la compréhension de la construction du bâtiment s’affine.

Les différentes époques de construction livrent petit à petit leurs secrets. Dans l’abside, 3 sarcophages mérovingiens ont été découverts permettant de comprendre les rites funéraires. L’étude des quelques 169 sépultures mises à jour offre matière à travailler aux anthropologues qui reconstituent l’environnement sanitaire de ces individus décédés à tout âge. Des perles de chapelets, des pièces de monnaie, des éléments de coiffe, des fragments de vitraux, une parure éclésiatique, des ornements en or, et différents petits objets sont découverts et rappellent la vie quotidienne de la population moirannaise.

picto_cameraLes ossements de Moirans | Une affaire patrimoniale | Eglise Saint-Pierre à Moirans



 

Agenda

Samedi 4 décembre 2021

Concert SOS Merklin

Concert SOS Merklin


à 16h30,

en savoir +

Vendredi 10 décembre 2021

Spectacle Papagalli

Spectacle Papagalli

Salle Louis Barran-20h30

« Ca va râler !« Le duo de « Pourquoi ? Parce que ! » est de nouveau en scène avec de nouvelles histoires, de nouveaux mots, de nouveaux rires, de nouvelles questions sans réponses, de nouvelles colères ! Un duo toujours râleur, mais toujours à l’heure ! Comment ne pas avoir envie de refaire le monde ? Comment ne pas avoir envie de gueuler bien haut, ce que les gens chuchotent tout bas ? Nous sommes français ou presque ? Une seule chanson nous lie : râlons enfants de la patrie ! » avec Serge Papagalli et son acolyte Stéphane Czopek.
Renseignements et réservations : 04 76 35 77 33/ 04 76 35 77 34

en savoir +

Jeudi 16 décembre 2021

Conseil municipal public

Conseil municipal public


à 19hau rez-de-chaussée de l'hotel de ville.

en savoir +

à partir du 27 septembre jusqu'en décembre 2021

Ateliers bien vieillir à domicile

Ateliers bien vieillir à domicile


Tai chi, Qi gong, Sophrologie, Sommeil, Marche et Découverte du patrimoine local, Nutrition et Jardinage sont les ateliers proposés dans le cadre de l’opération « Bien vieillir à domicile », ...

en savoir +
Plus de dates