La tour médiévale

Deux enceintes fortifiées se sont succédées pour protéger le Bourg de Moirans.

 

Dans l'antiquité, le castrum de Moirans, qui répondait alors au nom de Morginnum, était protégé grâce à une enceinte fortifiée qui ne résista pas aux invasions barbares.

 

Au début du XIV e siècle, les Dauphins font construire une nouvelle enceinte fortifiée, s'appuyant en certains endroits sur les fondations de l'enceinte romaine. Les limites correspondraient vraisemblablement à la Tour romaine, la partie arrière de l'église St Pierre, l'actuelle rue du Prieuré, la rue de Kerdréan et la rue de la république devant le château.

 

De cette enceinte subsiste une tour médiévale improprement nommée " Tour romaine " située à proximité de la salle des fêtes qui défendait l'angle nord des fortifications.

 

A la fin du XVI e siècle, Moirans est le théâtre d'un épisode sanglant des guerres de religion. En 1580, une véritable insurrection éclate dans le Valentinois. Les insurgés s'enferment à Moirans. Le gouverneur du Dauphiné s'empare de la place et se livre à un véritable carnage.

 

Il ordonne ensuite la démolition de l' enceinte fortifiée. La Tour, elle, résiste aux assauts. D'un diamètre de 15 mètres, elle est constituée de 4 niveaux de 13 m² chacun. Le belvédère est desservi par un escalier hélicoïdal avec à sa base un superbe pied-droit.

 

En 1986, la municipalité opère la remise en état de la toiture. Depuis, les municipalités successives veillent à la sauvegarde de ce patrimoine exceptionnellement bien conservé.



 

Agenda

Samedi 29 juillet 2017

Cinéma en plein air

Cinéma en plein air

Film d'animation pour toute la famille « Oups, j’ai raté l’Arche » à 21h30  

en savoir +
Plus de dates